thematique.laclasse.com

 

 

consigne n°1

Cette étape consiste à découvrir, dans un premier temps, les recherches de l’artiste en lien avec le travail proposé. Puis, à repérer dans la classe des éléments pour construire un décor. Ce décor servira de base de travail pour l’élaboration de la première séquence animée . A l’issue de cette séance l’enseignant publiera sur le site dans la rubrique décors, les photos prises par les élèves .

jeudi 16 décembre 2004 , par Valérie Moënne
 

En classe


Les enfants par groupe devant l’ordinateur Découverte sur le site, du travail de l’artiste dans la rubrique « travaux personnels ».

Accent mis sur le détournement de décors, avec notamment l’exemple des baigneurs dans le lavabo.


Eléments présentés : extraits de films.

Durée : entre 3 et 5 minutes.

Exercice commun aux trois collèges et école.


Exercice sur l’acquisition d’image photographique


Prendre des photos et les importer sur le site ciné.laclasse.com, puis les ranger dans la rubrique décors.


Les photos


Deux pistes d’intentions sont proposés lors de la prise de vue. Dramatique ou humoristique . Cette intention doit être proposée avant les prises de vues, et c’est lors de la découverte sur l’écran informatique que son auteur choisira définitivement sa rubrique d’intention Deux photos de pied de chaise prisent sous le même angle avec la même ambiance de lumière peuvent selon la décision de leurs créateurs être rangées dans la rubrique dramatique ou humoristique . Un premier tri devra être fait avant l’envoi par mail . Je ne dois recevoir qu’ une photo par enfant . Les photos doivent être nominatives .


Pas à pas


Découper dans une feuille un cadre de format 7,2cm par 5,7cm et observer dans ce cadre différents détails de l’environnement . Travail dans la classe, le couloir, les vestiaires, les toilettes, l’extérieur ... Recherche de détails, la prise électrique, le pied de la poubelle, la vis sous la table, le robinet de l’extincteur, le radiateur, la poignée de la porte, le motif du sol... Prendre la photo Ne pas mettre l’appareil sur le pied afin d’avoir une plus grande liberté de champ, on doit avoir la possibilité de ce mettre au ras du sol . Les photos prises doivent un peu surprendre . Elle ne doivent pas être tout de suite identifiables . Les éléments photographiés doivent être sortis de leur contexte et considérés comme ayant leur propre identité . Ils prennent ainsi déjà vie et se prêtent dès lors à une fantasmagorie narrative . Je pourrai alors les détourner pour la séance prochaine .

Les directives d’intention, dramatique ou humoristique, peuvent être travaillées en amont et être apportées par l’éclairage . On peut jouer avec les contrastes, les profondeurs de champ, l’angle de la prise de vue . Les contrastes Une source de lumière forte peu apporté des ombres portées sur le sol ou les murs . Des ombres drolatiques car inattendues, des ombres effrayantes car déformantes . Les profondeurs de champ Un objet en premier plan sera sans doute net et aura un autre rapport d’échelle avec un objet au loin . La surprise à la lecture de l’image provoque à priori le sourire et l’incompréhension, la crainte . Angle de prise de vue Plongée ou contre plongée . Crainte de l’objet ou domination de l’objet . La prise de vue


Couleur Basse résolution 72 pixel/pouce, taille de l’image 640 par 480 ( taille écran télé ).


Transférer les images


Dans Mes documents Mes images, créer deux dossier un dossier Humour, et un dossier Effrayant Ces deux dossiers seront ensuite mis sur le site dans la rubrique décor.


Le logiciel gratuit PICASA permet d’organiser toutes les images sur le disque dur, de les afficher sous forme de diaporama ...


Pour télécharger gratuitement PICASA : http://www.picasa.com



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  Archives 2004-2005 >>  CONSIGNES >>  consigne n°1
Plan du site Contact