thematique.laclasse.com

 

 

consigne n°3

le gros plan va permettre d’enrichir le scénario . Description des techniques qui permettent de faire parler un personnage .

mercredi 19 janvier 2005 , par Valérie Moënne
 

Consigne n° 3


Elaboration d’un scénario avec plan de coupe

Création d’un gros plan pour apporter une intention narrative dans une séquence réalisée dans les consignes précédentes .


Faire parler un personnage
Le mouvement des lèvres dans l’animation .


Les mouvements de la bouche




Il faut annoncer clairement l’objet du plan en montrant d’abord l’action du corps. L’attitude du corps doit faire écho à celle du visage .


L’idée est de ne pas trop en faire. Il faut simplifier et glisser sur l’articulation . On passe directement de l’ouverture à la fermeture de la bouche . Pour dire « bonjour »par exemple la bouche ne s’ouvre en arrondi qu’une seule fois . Observez sur vous même sans détacher les syllabes . les lèvres ne bougent pas en fonction des lettres mais en fonction des mots .

La vie de votre personnage va donc être apporté ailleurs . Pensez aux accents que vous donner aux mots et à ce que ses accents influent sur votre corps . votre tête s’incline, se hausse , se baisse , vos épaules, vos mains et vos yeux .

Les mouvements que vous allez donner à vos personnages pour accompagner ses paroles doivent anticiper l’action d’une seconde ou l’a suivre d’une seconde .

Exemple : pour dire « le voilà » vous ferez d’abord bouger la bouche, puis vous pointerez du doigt, ou bien vous pointerez du doigt puis vous direz « le voilà » . le résultat sera ainsi beaucoup plus vivant . Cela fait partie du secret pour que vos personnages prennent vie .


Un autre secret : faire progresser l’action pendant que le personnage parle

Le personnage doit avoir une autre action que remuer les lèvres, une action qui appuie ses propos.



Pour aller plus loin
Intégrer le gros plan dans le scénario



Nous avons au cours de la consigne 1 et 2 commencé à élaborer un scénario cette consigne va vous permettre de monter vos images en fonction d’une intention narrative que vous allez créer .

Nous avons un plan large et un plan moyen . Vous allez maintenant réaliser un gros plan et l’introduire dans l’histoire que vous racontez .

Vous allez trouver ci joint une feuille de montage cinéma qui va vous permettre de découper vos plans et de prévoir comment vous allez les agencer au montage .


rendez-vous aux conseils pratique de fabrication des personnages pour quelques astuces



 
 
ACCUEIL >>  Le projet >>  Archives 2004-2005 >>  CONSIGNES >>  consigne n°3
Plan du site Contact